Le papier peint pour enfant et ses modèles

Guide sur le papier peint à peindre

papier-peint-enfant-1.jpgpapier-peint-enfant-2.jpgpapier-peint-enfant-3.jpgpapier-peint-enfant-4.jpg

Choisir du papier peint à peindre

Le papier peint à peindre est un type de papier peint que l’on colle et que l’on décolle généralement comme tous les autres papiers peints, mais contrairement au papier peint traditionnel, il est possible de le peindre au rouleau. En effet, il s’agit principalement d’un papier peint possédant un relief. Ce relief peut imiter plusieurs types de revêtements muraux par exemple, le crépi, mais il peut aussi recréer des motifs décoratifs. Néanmoins, on trouve aussi des modèles sans relief. À la base, ce type de papier est une alternative à la peinture murale quand les conditions ne permettent pas de peindre ou bien quand le prix des préparatifs des murs est rédhibitoire.

Qu’est-ce que le papier qui est prêt à peindre?

Ainsi, le papier peint à peindre est globalement plus épais que les papiers peints classiques, prévus pour une application de peinture acrylique, mais il y a différentes sortes de papiers. Le plus cher, mais aussi le plus épais est le papier peint prêt à peindre dit « intissé ». Il est utilisé quand les murs ont plus de défauts ou des défauts plus difficiles à camoufler. Il existe des papiers peints que l’on peut peindre soi-même qui sont également prêts à coller ou bien à encollage mural. Ce type de papier se décline donc à travers les différentes catégories traditionnelles des papiers peints. À côté des dimensions, on prendra soin d’étudier les épaisseurs selon l’état des murs à recouvrir. Toutefois, on utilise aussi ce type de papier peint pour des motivations uniquement décoratives et non pas pour camoufler quoi que ce soit. Dans ce cas, le critère de l’épaisseur est relativement secondaire.

Avantages et inconvénients des papiers peints

Le papier peint à peindre est une excellente solution de décoration des murs quand ces derniers sont en trop mauvais état pour être peints ou bien quand leurs défauts nécessitent l’intervention d’un professionnel et que l’on n’a pas les moyens. Le papier peint classique n’est pas destiné à être recouvert de peinture, car celle-ci ne tient pas et au fil du temps, l’aspect va se dégrader. On observe une belle imitation des revêtements classiques avec le papier qui est prêt à peindre, un papier de couleur blanche sur lequel on peut appliquer la peinture de son choix, pour maîtriser encore plus les effets esthétiques. Il y a de superbes rendues à obtenir selon le type de peinture utilisé avec certains reliefs. Cependant, ce type de papier peint est également disponible en version lisse. Dans de nombreux cas, la solution du papier peint à peindre est une solution qui revient moins cher et pour d’autres, la peinture utilisée est moins nocive. Enfin, si on ne maîtrise pas les techniques de revêtement (il existe une vaste multitude d’effets) c’est extrêmement pratique.

Le papier peint à peindre n’est pas toujours la solution la plus économique, car cela dépend avant tout du type de papier. Il vaut mieux s’y connaître un peu en peinture pour pouvoir obtenir un bel effet, car selon que l’on utilise de la peinture mate ou brillante, le rendu est très différent avec les reliefs, mais aussi la luminosité de la pièce. Les papiers peints imitant les revêtements classiques des murs ne sont pas moins chers que les autres types de motifs très décoratifs si le papier est intissé. La solution parmi les moins chères pour poser du papier peint à peindre et celle du papier vinyle, mais la pose prend plus de temps et puis le prix des peintures peut être assez élevé si on veut un rendu impeccable.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions